Faut-il apprendre l’anglais avec un natif ?

Faut-il apprendre l’anglais avec un natif ?

Ca y est, vous vous êtes décidé à prendre des cours d’anglais. Mais l’offre est tellement vaste que vous vous sentez un peu perdu… Une chose est sûre, vous voulez un formateur pour vous accompagner. Là encore, plusieurs choix s’offrent à vous, et notamment la nationalité du professionnel que vous choisirez.

Beaucoup de personnes pensent qu’on ne peut apprendre l’anglais qu’avec un anglophone. Certaines entreprises exigent d’ailleurs des natifs pour les cours d’anglais qu’elles dispensent à leurs salariés. Alors un enseignant francophone est-il forcément mauvais ? Doit-on les bannir définitivement ? Les anglo-saxons sont-ils la solution ? Faisons le point ensemble sur cette question.

Les avantages de travailler avec un anglophone

Une chose est sûre : si vous apprenez avec un natif, vous entendrez une langue pure, d’origine, et pourrez prendre de bonnes habitudes dès le départ, que ce soit dans la prononciation ou dans la compréhension. Votre formateur vous parlera comme il le fait naturellement dans son quotidien, ce qui vous permettra d’éduquer votre oreille aux sonorités anglo-saxonnes. Si vous avez une bonne écoute et êtes capable d’assimiler à l’oral, vous apprendrez énormément avec un natif.

De plus, vous vous familiariserez avec les abréviations et tics de langage usuels, les expressions idiomatiques ou encore les constructions les plus employées en anglais. Votre apprentissage mettra spontanément l’accent sur la langue quotidienne pratiquée par votre formateur puisqu’il s’agira de sa langue maternelle.

Les points de vigilance

C’est là l’une des limites de cette approche avec un natif, vous serez dans son univers linguistique, il n’ira pas forcément chercher des domaines ou des accents différents à vous proposer car le confort de sa langue maternelle lui assure déjà de vous transmettre un anglais parfaitement original.

Faut-il apprendre l'anglais avec un natif

Par ailleurs, si vous avez besoin de précisions sur des constructions grammaticales, de comprendre pourquoi on utilise tel ou tel outil plutôt qu’un autre, il n’aura pas nécessairement le recul pour vous répondre et vous apporter une explication satisfaisante, car il n’est pas évident de décomposer sa langue maternelle et qu’on ne l’enseigne pas de la même façon qu’une langue étrangère. Un formateur français a acquis des techniques pour vous expliquer la structuration de l’anglais, et il sait par quelles étapes vous êtes passé lorsque vous étiez à l’école. Il connaît vos blocages et vos appréhensions et est capable de construire à partir de ces derniers. Il sera généralement dans ce domaine plus efficace qu’un natif.

L’adéquation avec votre réalité

Ce dont il faut que vous teniez compte pour choisir, c’est votre façon d’apprendre ainsi que l’environnement dans lequel vous utiliserez l’anglais. Si vous avez besoin que l’on vous explique les mécanismes de la langue, que vous vous sentez perdu si vous ne savez pas comment fonctionne la phrase ou pourquoi il faut utiliser telle tournure plutôt qu’une autre, assurez-vous que votre formateur sera capable de vous apporter cela.

Par ailleurs, demandez-vous avec qui principalement vous parlerez anglais : avec des natifs ? d’une nationalité particulière ? ou avec des personnes dont l’anglais ne sera pas nécessairement la langue maternelle ? Si c’est plutôt cette dernière tendance, le mieux est de vous ouvrir un maximum à une variété d’accents, pour être habitué à diverses situations et faire le lien plus rapidement entre ce que vous entendez et les mots que vous connaissez. Les changements d’accents vous perturberont d’autant moins que vous en aurez eu l’habitude dès votre formation.

L’idéal, comme souvent, est d’avoir accès à différentes méthodes et plusieurs formateurs, qui chacun vous apporteront quelque chose de nouveau, l’un un accent spécifique, l’autre un éclaircissement sur un point linguistique qui vous semble complexe. Si vous n’avez qu’un formateur, je vous invite à vous confronter à d’autres sources linguistiques pour vous familiariser un maximum avec des usages de l’anglais les plus variés possibles.
Dites-moi dans les commentaires quelle a été la meilleure chose qu’un formateur d’anglais ait pu vous enseigner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.