Les anglophones ne savent pas conjuguer au futur

Les anglophones ne savent pas conjuguer au futur

Vous avez sans doute appris les temps anglais à partir d’un schéma français, en commençant par le présent, puis le passé, le futur, et pour finir les ovnis du perfect qui n’entraient pas dans la logique. Or, les temps anglais ne peuvent pas se rapprocher du français, et vous en avez appris bien plus qu’il n’aurait fallu car une autre approche prenant en compte la construction anglaise (et non française) vous aurait sans doute facilité les choses.

Dans ce cadre, vous auriez compris que, contrairement à ce qui vous a certainement été enseigné, il n’existe pas de conjugaison pour le futur en anglais. Je ne suis pas en train de dire qu’il n’est pas possible de parler au futur en anglais, mais juste de conjuguer. Je m’explique.

Les conjugaisons anglaises

Il faut faire la distinction entre conjugaison et outils grammaticaux. La première implique un verbe qui prend une forme particulière en fonction du temps et de la personne utilisés. Les seconds sont, comme leur nom l’indique, des outils qui vous permettent d’exprimer des idées particulières.

Les anglophones ne savent pas conjuguer au futur

Il existe trois catégories de temps en anglais : les temps simples, les temps progressifs et les temps du perfect. Chaque catégorie a son fonctionnement propre, que je vous invite à (re)découvrir dans cet article.

Quant aux outils, il y en a évidemment beaucoup, et certains vont nous permettre d’exprimer le futur qui ne se retrouve donc pas dans les temps mentionnés ci-dessus. Car s’il n’est pas possible de conjuguer au futur en anglais, il est évidemment envisageable et réalisable de parler au futur. Alors quels outils pouvons-nous utiliser pour donner un sens futur à nos propos en anglais ?

Comment exprimer le futur en anglais

Il y a différentes manières de parler de ce qui va arriver en anglais. La plus neutre et la plus courante sera l’utilisation de WILL, qui est un modal, comme CAN ou MUST par exemple, et fonctionnera par conséquent de la même manière.

Les anglophones ne savent pas conjuguer au futur

Exemple : I will start soon. (Je commencerai bientôt)

Ensuite, d’autres outils permettent d’apporter des nuances à son propos. Un classique est ce que les francophones appellent le « futur en going to ». Il est employé pour donner deux sens particuliers, soit l’intention de faire quelque chose, soit la notion de futur immédiat. Dans la construction, inutile d’apprendre quoi que ce soit de plus que le présent progressif (ou continu). Si vous regardez de plus près, il s’agit tout simplement du verbe « to go » conjugué au présent progressif et auquel on ajoute un infinitif complet. Dans la traduction, vous pouvez faire exactement la même chose qu’en français quand vous dites « Je vais faire ceci ou cela » : On utilise la même technique : aller au présent + un infinitif. Sans avoir conjugué de verbe au futur, on donne malgré tout l’idée que cela se passera plus tard.

Exemple : We are going to buy a house. (Nous allons acheter une maison)

Vous pouvez également choisir des tournures du type « to be about + infinitif » qui apporte l’idée de futur imminent et irrésistible.

Exemple : It is about to rain. (Il va pleuvoir)

La conjugaison au présent progressif peut aussi, à elle seule, donner une idée de futur lorsqu’il s’agit d’un futur proche.

Exemple : She is coming. (Elle va arriver)

Comme vous le constatez, il existe différentes manières de s’exprimer au futur en anglais, sans pour cela avoir besoin d’une conjugaison spécifique. Pour la majorité des idées que vous souhaitez exprimer en anglais, il y a un outil bien particulier. Maîtriser ces derniers vous aidera à parler plus justement et à acquérir une compréhension plus fine.
Dites-moi dans les commentaires si vous parvenez à utiliser des nuances quand vous vous exprimez en anglais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.