Organiser son apprentissage

Organiser son apprentissage

Apprendre une langue étrangère ne se fait pas en un jour, il va falloir faire preuve d’un minimum de volonté pour y arriver. Etre bien organisé pour avancer vous permettra donc de maximiser vos chances de réussir et de ne pas lâcher après quelques semaines.

15 minutes par jour

Cela peut sembler évident, mais la première chose à faire est de vous programmer un moment d’apprentissage dans votre emploi du temps. Il doit être fixe, tenable toute la semaine : si vous l’avez raté deux fois sur une semaine c’est que ce n’est pas le moment optimal. Le minimum est d’avoir un quart d’heure quotidien, mais vous pouvez bien sûr augmenter en fonction de votre planning et de vos objectifs.

Pendant cette séquence, il est indispensable que vous appreniez un minimum de vocabulaire, sans vous lancer dans une liste de 25 mots qui serait contre-productive. Limitez-vous à 3 ou 5 mots par jour, selon votre capacité à apprendre quelque chose par coeur, qui augmentera avec le temps. Si vous vous y tenez tous les jours, hors week-ends, vous ferez vite le calcul de tous les nouveaux mots acquis en un mois ou d’ici à la fin de l’année !

Cependant, il ne suffit pas d’apprendre du vocabulaire. Pendant le reste du temps que vous consacrez à votre nouvelle langue, vous devez travailler votre pratique :

lire des documents dans la langue cible

regarder des vidéos ou écouter des ressources audio sans traduction

faire des exercices sur un point linguistique

communiquer avec d’autres apprenants ou des natifs

Vous ne ferez pas tout chaque jour si vous n’avez que 15 minutes, mais ayez des ressources et des méthodes variées dans votre apprentissage pour travailler tous les aspects de la langue.

Trouver le bon environnement de travail

La première question à vous poser est celle de votre motivation à apprendre cette nouvelle langue : est-ce une nécessité ou juste une envie ? C’est important car il vous faudra dans les moments difficiles vous recentrer sur votre motivation.

Ensuite, il vous faudra vous demander dans quelles conditions vous apprenez le mieux. Rappelez-vous vos années d’école ou d’études : qu’est-ce qui fonctionnait le mieux pour vous ? Avez-vous besoin du calme d’une bibliothèque ? Etes-vous plus performant en étudiant à plusieurs ? Cherchez-vous par vous-même ou des explications sont-elles nécessaires pour vous aider à avancer ? Etes-vous facilement distrait ou capable de vous concentrer de longs moments ?

Ces questionnements vous permettront d’identifier l’environnement idéal pour votre apprentissage, et savoir si vous progresserez mieux seul, en rencontrant d’autres apprenants, en suivant des cours, en vous communiquant avec des natifs etc.

Un peu de rigueur ajoutée aux bonnes méthodes et vous acquerrez rapidement des connaissances, et y prendrez même plaisir !

Il n’y a plus qu’à vous lancer !

Dites-moi en commentaires ce qui est le plus efficace pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.